| Histoire

Saint Martin et l’évangélisation des Gaules

Sommaire
  • Martin et son temps
  • Martin légionnaire romain
  • Martin et la vie religieuse
    • Ligugé
    • Marmoutier
  • Le tombeau et la basilique de Martin
  • Le culte Martinien
  • La sainteté au temps de Marti
Résumé

Saint Martin est l’un des saints les plus importants de l’Eglise  rurale, l’un des plus populaires aussi, patron de 3675 paroisses et de 485 bourgs en France.
C’est un homme du IVè siècle  qui vit dans un pays qui se nomme encore la Gaule , et dont le rôle fut décisif pour le développement de la chrétienté dans un Occident encore dominé par Rome et le paganisme.
Il est très  connu dans le monde entier , plus de 1600 ans plus tard , pour une bonne action : il a un jour  partagé la moitié  de son manteau avec un pauvre.
Il ne fit pas que cela, bien sûr . Ce fut un très grand évangélisateur, le fondateur du monachisme en Gaule, le créateur des églises rurales , l’évêque de Tours…
Sa longue vie comprend un passage de 25 ans sous l’uniforme romain, fortement poussé par son père, officier dans l’armée romaine.
Revenu à la vie civile, Il fonde successivement deux monastères, en Poitou à Ligugé et en bord de Loire à Marmoutier, qui seront des vecteurs essentiels de la propagation du christianisme en Gaule.
Il meurt en 397 et sa dépouille est inhumée à Tours, ville qui  deviendra au Moyen-Âge un sanctuaire parmi les plus fréquentés dans le monde.  Martin deviendra l’objet d’un véritable culte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.